Cheminer vers le couple sacré

 

Une femme, un homme, un regard, un mot, un geste et c’est la rencontre de deux êtres qui sont attirés l’un vers l’autre. C’est la naissance d’une relation amoureuse.

Tout ira bien jusqu’au jour où l’un ou l’autre va s’apercevoir que ses attentes ne sont pas comblées. La lune de miel étant passée, l’alchimie créée au début disparaît. Chacun se retrouve face à l’autre avec ses blessures et réagit aux comportements de son conjoint en fonction de celles-ci. Lorsque le couple n’est pas en conscience, chacun va accuser l’autre de ce qui lui arrive, le rendre responsable de ses problèmes, de ses réactions émotionnelles et va se sentir mal aimé.

 

Le chemin vers le couple sacré est initiatique, c’est un chemin vers soi, à deux, pour partager notre plénitude dans l’ouverture du cœur.

Pour aller vers le couple sacré, il est essentiel d’être en conscience, de prendre la responsabilité de ses actes et de sortir du rôle de victime. Car le partenaire n’est pas là pour répondre à tous nos besoins et combler nos manques, mais il va nous permettre, par l’effet miroir qu’il nous renvoie, de guérir nos blessures inconscientes qui proviennent principalement de notre enfance. En tant qu’adultes, nous réagissons en fonction de celles-ci, tant qu’elles n’ont pas été reconnues et guéries.

Quand notre partenaire dit ou fait quelque chose qui fait ressortir en nous une forte émotion, colère, tristesse, il est important d’aller voir quelle partie de nous demande à être guérie. Nous pouvons, dans un premier temps, accueillir cette émotion, fermer les yeux et observer comment elle se manifeste dans notre corps, sans jugement. Puis, en se connectant à notre cœur, être à l’écoute de notre enfant intérieur qui demande à être reconnu et aimé. Ce n’est que dans l’amour que la blessure peut être guérie.

 

Etre présent à soi et dire oui à ce que nous sommes, nous amène à nous aimer toujours plus, à nous reconnecter à notre être divin et à l’amour inconditionnel qui est en nous. Nous sommes ainsi de moins en moins dans l’attente de l’amour de l’autre. En étant dans l’ouverture et l’accueil, nous créons  un espace afin que chacun puisse se sentir accepté et aimé tel qu’il est. Sans chercher à changer notre conjoint, nous le laissons aller à son rythme et nous accueillons ensemble toutes les expériences que la vie nous amène, sachant qu’elles sont là pour nous faire évoluer.

Pour cela, la communication joue un grand rôle. Exprimer ses ressentis, ses difficultés, ses contrariétés, ses émotions et se sentir écouté sans jugement, permet d’être vrai. Il est important que tout soit dit et que rien ne reste sur le cœur.

Voilà un exercice intéressant à faire. Un des partenaires s’assied le dos calé contre le mur et l’autre se couche la tête entre ses jambes. Tous les deux se placent dans le cœur, celui qui est assis écoute sans rien dire et celui qui est couché exprime tout ce qui lui vient. Ceci pendant 10 minutes. Puis ils échangent la position. Cela permet de se dire les choses dans le calme et d’être dans la vérité de son Être, car il y a parfois des choses auxquelles on ne pense pas qui vont surgir. Quand les deux ont parlé, ils communiquent sur ce qui vient d’être partagé et sur leurs besoins. Dans cet échange, ils trouvent des chemins pour se soutenir l’un l’autre, pour aller au cœur de leur Être et définir leur projet créateur.

Ce chemin vers le couple sacré nous amène à guérir notre couple intérieur. Le masculin peut prendre place, le féminin blessé ayant été guéri, il n’occupe plus tout l’espace et vice-versa.

C’est un chemin de liberté où chacun apprend à être dans sa vérité, car il peut s’exprimer, être écouté, se montrer dans sa vulnérabilité ou sa force, sans être jugé. Se sentant reconnu dans son authenticité, chacun devient autonome.

Notre partenaire va ainsi nous permettre de grandir, de nous connecter toujours plus à notre propre lumière. L’amour qui nous unit va se renforcer et rayonner sur les personnes autour de nous.

Dans la présence du cœur et l’alignement de notre Être, nous sommes ainsi connectés au Divin en nous.  Nous nous permettons  d’évoluer dans des niveaux de conscience toujours supérieurs. Cela amène une autre dimension dans le couple, la dimension sacrée et la sexualité peut être vécue totalement différemment ainsi.

On parle alors de sexualité sacrée. Chacun devient conscient de la divinité de son partenaire, la reconnait et se connecte à cette partie de lui dans l’acte sexuel. Il n’y a plus forcément à faire, mais à simplement Être et à laisser nos cœurs, nos consciences nous guider tout en laissant l’énergie sexuelle s’épanouir dans la présence et le lâcher-prise. C’est la fusion des corps, des cœurs, des âmes dans une autre dimension qui s’exprime alors et nous amène à expérimenter le divin en nous.

Le chemin vers le couple sacré nous amène à dévoiler la beauté de l’Être que nous sommes.

 

Soyons dans la gratitude que l’autre nous permette de nous révéler à nous-mêmes. Ce n’est que lorsque nous apprenons à nous aimer que nous devenons capables de partager cet amour sacré, un pas vers la Conscience et l’Amour universels, un pas à faire ensemble.

Catherine Mottet et Denis Maugain